Quel est le coût des capitaux propres?

Le coût des capitaux propres est le taux de rendement qu'une entreprise verse aux investisseurs en actions. Une entreprise utilise le coût des capitaux propres pour évaluer l'attrait relatif des investissements, y compris les projets internes et les opportunités d'acquisition externes. Les entreprises utilisent généralement une combinaison de financement par capitaux propres et par emprunt, les capitaux propres étant plus chers.

Thème du coût de l'équité

Comment calculer le coût des capitaux propres

Le coût des capitaux propres peut être calculé à l'aide du modèle CAPM (Capital Asset Pricing Model) Capital Asset Pricing Model (CAPM) Le Capital Asset Pricing Model (CAPM) est un modèle qui décrit la relation entre le rendement attendu et le risque d'un titre. La formule CAPM montre que le rendement d'un titre est égal au rendement sans risque plus une prime de risque, en fonction du bêta de ce titre ou du modèle de capitalisation des dividendes (pour les entreprises qui versent des dividendes).

CAPM (modèle de tarification des immobilisations)

CAPM prend en compte le caractère risqué d'un investissement par rapport au marché. Le modèle est moins exact en raison des estimations faites dans le calcul (car il utilise des informations historiques).

Formule CAPM:

E (R i ) = R f + β i * [E (R m ) - R f ]

Où:

E (R i ) = Rendement attendu de l'actif i

R f = Taux de rendement sans risque

β i = Bêta de l'actif i

E (R m ) = Rendement attendu du marché

Taux de rendement sans risque

Le rendement attendu d'un investissement sans risque (si l'on calcule le rendement attendu pour une entreprise américaine, le bon du Trésor à 10 ans pourrait être utilisé).

Bêta

La mesure du risque systématique (la volatilité) de l'actif par rapport au marché. Le bêta peut être trouvé en ligne ou calculé en utilisant la régression: en divisant la covariance de l'actif et les rendements du marché par la variance du marché.

β i <1 : l'actif i est moins volatil (par rapport au marché)

β i = 1 : la volatilité de l'actif i est au même taux que le marché

β i > 1 : l'actif i est plus volatil (par rapport au marché)

Rendement attendu du marché

Cette valeur est généralement le rendement moyen du marché (dont le titre sous-jacent fait partie) sur une période de temps spécifiée (cinq à dix ans est une fourchette appropriée).

Modèle de capitalisation des dividendes

Le modèle de capitalisation des dividendes ne s'applique qu'aux entreprises qui versent des dividendes, et il suppose également que les dividendes augmenteront à un taux constant. Le modèle ne tient pas compte du risque d'investissement dans la mesure où le CAPM le fait (puisque le CAPM nécessite la version bêta).

Formule de capitalisation des dividendes:

R e = (D 1 / P 0 ) + g

Où:

R e = Coût des capitaux propres

D 1 = Dividendes / part l'année prochaine

P 0 = cours actuel de l'action

g = taux de croissance du dividende

Dividendes / Partager l'année prochaine

Les entreprises annoncent généralement les dividendes bien avant la distribution. Les informations peuvent être trouvées dans les dossiers des entreprises (rapports annuels et trimestriels ou dans les communiqués de presse). Si l'information ne peut pas être localisée, une hypothèse peut être faite (en utilisant les informations historiques pour déterminer si le dividende de l'année prochaine sera similaire).

Cours actuel de l'action

Le prix de l'action d'une société peut être trouvé en recherchant le symbole ou le nom de la société sur la bourse sur laquelle l'action est négociée, ou simplement en utilisant un moteur de recherche crédible.

Taux de croissance des dividendes

Le taux de croissance des dividendes peut être obtenu en calculant la croissance (chaque année) des dividendes passés de la société, puis en prenant la moyenne des valeurs.

Le taux de croissance pour chaque année peut être trouvé en utilisant l'équation suivante:

Croissance du dividende = (D t / D t-1 ) - 1

Où:

D t = Paiement du dividende de l'année t

D t-1 = Paiement du dividende de l'année t-1 (un an avant l'année t)

Exemple

Vous trouverez ci-dessous les montants de dividendes versés chaque année par une société en activité depuis cinq ans.

Coût des capitaux propres - Tableau des dividendes

La moyenne des taux de croissance est de 2,41%.

Exemple de modèle de capitalisation des dividendes

XYZ Co. est actuellement négocié à 5 $ par action et vient d'annoncer un dividende de 0,50 $ par action, qui sera versé l'année prochaine. En utilisant des informations historiques, un analyste a estimé le taux de croissance des dividendes de XYZ Co. à 2%. Quel est le coût des capitaux propres?

  • D 1 = 0,50 USD
  • P 0 = 5 USD
  • g = 2%

R e = (0,50 USD / 5 USD) + 2%

R e = 12%

Le coût des capitaux propres pour XYZ Co. est de 12%.

Exemple de coût de l'équité dans Excel (approche CAPM)

Étape 1: Trouvez le RFR (taux sans risque) du marché

Étape 2: Calculez ou localisez la version bêta de chaque entreprise

Étape 3: Calculez l'ERP (Equity Risk Premium)

ERP = E (R m ) - R f

Où:

E (R m ) = Rendement attendu du marché

R f = Taux de rendement sans risque

Étape 4: Utilisez la formule CAPM pour calculer le coût des capitaux propres.

E (R i ) = R f + β i * ERP

Où:

E (R i ) = Rendement attendu de l'actif i

R f = taux de rendement sans risque

β i = Bêta de l'actif i

ERP (prime de risque sur actions) = E (R m ) - R f

Calculateur du coût de l'équité dans Excel

Formule du coût de l'équité - Exemple de calcul

L'entreprise avec le bêta le plus élevé voit le coût des capitaux propres le plus élevé et vice versa. Cela a du sens car les investisseurs doivent être compensés par un rendement plus élevé pour le risque d'une plus grande volatilité (un bêta plus élevé).

Téléchargez le modèle gratuit

Entrez votre nom et votre e-mail dans le formulaire ci-dessous et téléchargez le modèle gratuit maintenant!

Coût des capitaux propres vs coût de la dette

Le coût des capitaux propres est souvent plus élevé que le coût de la dette. Les investisseurs en actions sont rémunérés plus généreusement car les actions sont plus risquées que la dette, étant donné que:

  • Les créanciers sont payés avant les investisseurs en actions (règle de priorité absolue).
  • Les créanciers sont garantis des paiements, contrairement aux investisseurs en actions.
  • La dette est souvent garantie par des actifs spécifiques de l'entreprise, contrairement aux capitaux propres.
  • En échange d'une prise de risque moindre, les créanciers ont un taux de rendement attendu inférieur.

Coût des capitaux propres vs WACC

Le coût des fonds propres s'applique uniquement aux investissements en actions, tandis que le coût moyen pondéré du capital (WACC) WACC WACC est le coût moyen pondéré du capital d'une entreprise et représente son coût combiné du capital, y compris les fonds propres et la dette. La formule WACC est = (E / V x Re) + ((D / V x Rd) x (1-T)). Ce guide fournira un aperçu de ce qu'il est, pourquoi il est utilisé, comment le calculer, et fournit également un calculateur WACC téléchargeable pour les investissements en actions et en dette.

Le coût des capitaux propres peut être utilisé pour déterminer le coût relatif d'un investissement si l'entreprise n'a pas de dette (c'est-à-dire qu'elle ne lève de l'argent qu'en émettant des actions).

Le WACC est plutôt utilisé pour une entreprise endettée. La valeur sera toujours moins chère car elle prend une moyenne pondérée des taux de capitaux propres et d'endettement (et le financement par emprunt est moins cher).

Coût de l'équité dans la modélisation financière

Le WACC est généralement utilisé comme taux d'actualisation pour le flux de trésorerie disponible sans effet de levier Flux de trésorerie disponible sans effet Le flux de trésorerie disponible sans effet de levier est un chiffre de flux de trésorerie théorique pour une entreprise, en supposant que l'entreprise est totalement sans dette et sans frais d'intérêt. (FCFF). Étant donné que le WACC prend en compte le coût des fonds propres et le coût de la dette, la valeur peut être utilisée pour actualiser le FCFF, qui est la totalité du flux de trésorerie disponible disponible pour l'entreprise. Il est important de l'actualiser au taux qu'il en coûte à financer (WACC).

Le coût des capitaux propres peut être utilisé comme taux d'actualisation si vous utilisez le flux de trésorerie disponible à effet de levier (FCFE). Le coût des capitaux propres représente le coût de la mobilisation de capitaux auprès des investisseurs en actions, et comme le FCFE est la trésorerie disponible pour les investisseurs en actions, il s'agit du taux approprié pour actualiser le FCFE.

Lecture connexe

Finance est un fournisseur mondial de programmes de certification en modélisation financière. Pour continuer à faire progresser votre carrière, ces ressources financières supplémentaires vous seront utiles:

  • Rendement des capitaux propres Le rendement des capitaux propres (ROE) Le rendement des capitaux propres (ROE) est une mesure de la rentabilité d'une entreprise qui prend le rendement annuel (revenu net) d'une entreprise divisé par la valeur de ses capitaux propres totaux (soit 12%). Le ROE combine le compte de résultat et le bilan car le résultat net ou le bénéfice est comparé aux capitaux propres.
  • Valeur d'entreprise Valeur d'entreprise La valeur d'entreprise, ou valeur d'entreprise, correspond à la valeur totale d'une entreprise égale à sa valeur nette d'inventaire, plus la dette nette, plus toute participation minoritaire, utilisée dans l'évaluation. Il examine la valeur marchande entière plutôt que juste la valeur des capitaux propres, de sorte que tous les intérêts de propriété et les créances sur les actifs de la dette et des capitaux propres sont inclus.
  • Market Capitalisation Finance Les articles de Finance Finance sont conçus comme des guides d'auto-apprentissage pour apprendre d'importants concepts financiers en ligne à votre propre rythme. Parcourez des centaines d'articles!
  • Méthodes de valorisation Méthodes de valorisation Lors de la valorisation d'une société en tant qu'entreprise en exploitation, trois principales méthodes de valorisation sont utilisées: l'analyse DCF, les sociétés comparables et les transactions antérieures. Ces méthodes de valorisation sont utilisées dans la banque d'investissement, la recherche actions, le private equity, le développement d'entreprise, les fusions et acquisitions, les rachats par emprunt et la finance.

Recommandé

Quel est le degré d'effet de levier total?
Qu'est-ce que les frais d'assurance?
Qu'est-ce que le London International Financial Futures and Options Exchange (LIFFE)?