Qu'est-ce qu'une contribution non élective?

Une cotisation non facultative est un paiement entièrement acquis effectué par un employeur à un régime de retraite parrainé par un employé, que l'employé fasse ou non un report facultatif. Les cotisations ne sont pas déduites du revenu mensuel du salarié mais sont payées directement par l'employeur.

Contribution non élective

Les cotisations non facultatives diffèrent des cotisations de contrepartie, lorsqu'un employeur cotise à un régime de retraite parrainé par l'employeur en fonction du montant d'argent qui est déduit du salaire mensuel de l'employé.Rémunération La rémunération est tout type de rémunération ou de paiement qu'un individu ou un employé reçoit le paiement de leurs services ou du travail qu'ils accomplissent pour une organisation ou une entreprise. Cela comprend le salaire de base qu'un employé reçoit, ainsi que les autres types de paiement qui s'accumulent au cours de son travail, qui servent au régime de retraite.

Les employés bénéficient des cotisations non facultatives, car les cotisations que l'employeur verse au régime de retraite contribuent à maximiser le plafond de cotisation au-delà de ce qu'ils peuvent réaliser par eux-mêmes. Cependant, les cotisations sont faites à la discrétion de l'employeur et peuvent changer à tout moment.

Résumé

  • Les cotisations non facultatives sont des paiements versés au régime de retraite d'un employé admissible, que l'employé verse ou non des cotisations au régime.
  • Les cotisations non facultatives ne sont pas déduites du salaire de l'employé et sont plutôt financées directement sur le compte de l'employeur.
  • Les cotisations aident les employés à maximiser leur plafond de cotisation au-delà de ce qu'ils peuvent réaliser seuls.

Comprendre la contribution non élective

Le montant qu'un employeur contribue à une cotisation non facultative varie d'un employeur à l'autre. Un employeur est libre de fixer ou de modifier les taux de cotisation non facultatifs comme il l'entend. Cependant, le montant qu'un employeur contribue au régime ne doit pas dépasser les limites fixées par l'Internal Revenue Service (IRS) des États-Unis.

Par exemple, un employeur peut décider de cotiser 10% du salaire de l'employé au régime de retraite. Cela signifie que, pour chaque dollar de salaire, l'employeur versera 10 cents, que l'employé fasse ou non un report facultatif au régime.

Un employeur peut également verser une contribution non facultative dans le cadre d'une contribution refuge 401 (k). Une sphère de sécurité permet aux employeurs d'éviter la plupart des tests de conformité annuels qui peuvent entraîner des remboursements et des pénalités. C'est une façon de structurer des régimes de retraite qui passent les tests de non-discrimination.

La disposition oblige l'employeur à cotiser au régime de retraite de chaque employé à un pourcentage uniforme d'au moins 3% du salaire de l'employé. En ajoutant une disposition refuge à leur plan 401 (k) Plan 401 (k) Le plan 401 (k) est un plan d'épargne-retraite qui permet aux employés d'épargner une partie de leur salaire avant impôts en contribuant à un fonds de retraite, hautement rémunéré les employés peuvent maximiser leurs cotisations de retraite et l'employeur n'aura pas à se soucier des tests de conformité annuels.

Avantages des contributions non facultatives

1. Déductible d'impôt

L'un des avantages des cotisations non facultatives est que les cotisations sont déductibles d'impôt pour l'entreprise, ce qui peut offrir un allégement fiscal important pour l'employeur. Les employeurs qui versent une cotisation non facultative peuvent compenser le coût des cotisations grâce aux allégements fiscaux Le bouclier fiscal Un bouclier fiscal est une déduction admissible du revenu imposable qui se traduit par une réduction des impôts dus. La valeur de ces boucliers dépend du taux d'imposition effectif de la société ou du particulier. Les dépenses courantes qui sont déductibles comprennent la dépréciation, l'amortissement, les paiements hypothécaires et les frais d'intérêts qu'ils reçoivent. Un tel dispositif peut également inciter davantage de salariés à participer au plan de retraite de l'entreprise car il profite à la fois à l'employeur et au salarié.

2. Inclus

Les contributions non électives sont également conçues pour bénéficier à tous les employés employés par l'entreprise, plutôt que de favoriser uniquement les employés hautement rémunérés. En faisant les cotisations, le 401 (k) de l'employeur est exempté de la plupart des tests de conformité annuels. Les employés hautement rémunérés sont ceux qui gagnent plus de 130000 $ de revenu annuel, ceux qui sont employés dans l'entreprise et qui possèdent au moins 5% de l'entreprise, ou ceux qui font partie d'une famille qui détient au moins 5% de l'entreprise. .

Si le plan d'un employeur échoue aux tests de conformité, les employés hautement rémunérés peuvent être limités dans ce qu'ils peuvent contribuer à leurs plans 401 (k), et l'IRS peut rejeter une contribution au régime de retraite lorsqu'elle est considérée comme excessive.

3. Facteur de motivation

Un autre avantage des contributions non facultatives est que cela peut être le seul argent que l'employé met à sa retraite. Un nombre important d'employés ne détiennent pas de plan 401 (k) ou de compte d'épargne-retraite, ce qui les rend encore plus vulnérables. En donnant à ces employés des contributions non facultatives, un employeur motive les employés à contribuer à leur régime 401 (k).

Limitations de la contribution non élective

1. Coûts administratifs plus élevés

L'un des défis auxquels font face les employeurs lorsqu'ils versent des cotisations non facultatives au régime de retraite d'un employé est que cela crée des coûts administratifs supplémentaires. et les avantages de ce qui coûteront cher à l'employeur à long terme. Un employeur assume également des responsabilités supplémentaires en choisissant des régimes de retraite et en décidant des comptes par défaut pour les employés qui ne choisissent pas de fonds pour leurs cotisations 401 (k) ou ne s'inscrivent pas manuellement à un régime de retraite. Bien que les employeurs bénéficient d'allégements fiscaux sur les cotisations, ils peuvent ne pas être réalisables pour la plupart des employeurs.

2. Responsabilité fiduciaire accrue

Une autre limite des contributions non facultatives est qu'elles augmentent la responsabilité fiduciaire de l'employeur. Les passifs peuvent aller de l'inscription des employés à un régime de retraite, des erreurs administratives, des transferts de solde retardés, de l'interprétation des prestations du régime, etc.

En supposant qu'un rôle fiduciaire comporte des risques, il peut conduire à des batailles judiciaires potentiellement coûteuses et mettre en jeu les revenus futurs. Lorsqu'il verse des cotisations non facultatives, un employeur devra informer ses employés sur la planification de la retraite et sur la manière de choisir les bons régimes qui correspondent à leurs objectifs de retraite.

Lectures connexes

Finance est le fournisseur officiel de la certification mondiale Certified Banking & Credit Analyst (CBCA) ™ CBCA ™ L'accréditation Certified Banking & Credit Analyst (CBCA) ™ est une norme mondiale pour les analystes de crédit qui couvre la finance, la comptabilité, l'analyse de crédit et l'analyse des flux de trésorerie , modélisation d'alliances, remboursements de prêts, etc. programme de certification, conçu pour aider quiconque à devenir un analyste financier de classe mondiale. Pour continuer à faire avancer votre carrière, les ressources financières supplémentaires ci-dessous vous seront utiles:

  • 401 (k) Limites de cotisation 401 (k) Limites de cotisation Les limites de cotisation 401 (k) sont des limites imposées par le Congrès américain au montant d'argent que les employés peuvent contribuer à leur plan de retraite.
  • Caisse de pension Caisse de pension Une caisse de pension est une caisse qui accumule du capital à verser en pension aux salariés lorsqu'ils prennent leur retraite à la fin de leur carrière.
  • Régime à prestations variables Régime à prestations variables Un régime à prestations variables est un type de régime de retraite dans lequel le versement auquel le bénéficiaire a droit est sujet à des changements en fonction du rendement.
  • Safe Harbor Safe Harbor Une sphère de sécurité est une disposition législative ou réglementaire qui offre une protection contre la responsabilité ou une sanction ou réduit la responsabilité si certaines conditions sont remplies.

Recommandé

Qu'est-ce que Sweat Equity?
Qu'est-ce que le leadership adaptatif?
Quel est le ratio de couverture des frais fixes (FCCR)?