Qu'est-ce que la prime d'acquisition?

La prime d'acquisition est la différence entre le prix payé pour une société cible dans le cadre d'une fusion ou d'une acquisition et la valeur marchande estimée de la cible. Il représente l'excédent de la juste valeur de tous les actifs identifiables payés par une société acquéreuse. La prime d'acquisition est également appelée goodwill et est maintenue au bilan de l'acquéreur en tant qu'immobilisation incorporelle Immobilisations incorporelles Selon les IFRS, les immobilisations incorporelles sont des actifs non monétaires identifiables sans substance physique. Comme tous les actifs, les actifs incorporels sont ceux qui devraient générer des rendements économiques pour l'entreprise à l'avenir. En tant qu'actif à long terme, cette attente s'étend au-delà d'un an. , post-transaction.

Prime d'acquisition

La prime réelle payée peut dépendre de nombreux facteurs, dont les suivants:

  • Fluctuations du cours des actions de la société cible
  • Concurrence au sein de l'industrie
  • Présence d'autres soumissionnaires
  • Motivations de l'acquéreur et de la société cible

Comment calculer la prime d'acquisition?

Pour arriver à la valeur d'acquisition, calculez la prime d'acquisition. La société acquéreuse doit estimer la valeur réelle de la société cible. Cela peut être fait en utilisant la valeur d'entreprise Valeur d'entreprise La valeur d'entreprise, ou valeur d'entreprise, correspond à la valeur totale d'une entreprise égale à sa valeur en actions, plus la dette nette, plus tout intérêt minoritaire, utilisée dans l'évaluation. Il examine la valeur marchande entière plutôt que juste la valeur des capitaux propres, de sorte que tous les intérêts de propriété et les créances sur les actifs de la dette et des capitaux propres sont inclus. ou évaluation des actions.

Un moyen plus simple de calculer la prime d'acquisition pour une transaction consiste à prendre la différence entre le prix payé par action pour la société cible et le cours actuel de l'action cible, puis à diviser par le cours actuel de l'action cible pour obtenir un pourcentage.

Prime d'acquisition - Formule

Où:

  • DP = Prix de transaction par action de la société cible
  • SP = Prix actuel par action de la société cible

Raisons de la prime d'acquisition

Intuitivement, il peut ne pas être logique qu'une société acquéreuse paie un prix supérieur à ce que vaut la société cible.

Il convient de noter que le prix actuel de la société cible représente ce qu'il vaut du point de vue du marché. Cependant, une société acquéreuse peut valoriser la société cible plus que le marché. Par conséquent, la société acquéreuse est prête à payer plus que la valeur marchande actuelle.

Certaines raisons pour lesquelles une société acquéreuse peut payer une prime sont les suivantes:

1. Synergie

La motivation la plus courante pour une fusion ou une acquisition est la création de synergies, où les sociétés fusionnées ont plus de valeur que la somme de ses parties. Les synergies se présentent généralement sous deux formes, les synergies dures et les synergies douces.

Les synergies dures se réfèrent aux économies de coûts grâce aux économies d'échelle Économies d'échelle Les économies d'échelle se réfèrent à l'avantage de coût dont bénéficie une entreprise lorsqu'elle augmente son niveau de production. produit. Plus la quantité de production produite est élevée, plus le coût fixe par unité est faible. Les types, exemples, guide, tandis que les synergies douces se réfèrent à des augmentations de revenus grâce à une part de marché accrue, à des ventes croisées et à un pouvoir de tarification accru.

2. Croissance

La direction des entreprises est généralement sous pression pour augmenter ses revenus de manière continue. Bien que cela puisse être fait de manière organique, il peut être plus rapide et moins risqué de se développer à l'extérieur grâce à des activités de fusions et acquisitions.

3. Un pouvoir de marché plus fort

Les entreprises combinées peuvent avoir moins de concurrents lorsqu'une industrie est plus concentrée. Cela donne à la société issue du regroupement une plus grande capacité à influencer les prix du marché. En outre, une entreprise combinée peut contrôler plus d'aspects de la chaîne d'approvisionnement, ce qui réduit la dépendance à l'égard d'autres parties prenantes.

4. Déverrouillage de la valeur cachée

Une société cible, à elle seule, peut ne pas être compétitive pour diverses raisons, telles qu'une mauvaise gestion, un manque de ressources ou une mauvaise structure organisationnelle. Une société acquéreuse peut croire qu'elle peut libérer une valeur cachée grâce à la réorganisation de la cible.

5. Diversification

La diversification peut être considérée du point de vue d'une entreprise comme un portefeuille d'investissements dans d'autres entreprises. Par conséquent, la variabilité des flux de trésorerie de l'entreprise peut être réduite si l'entreprise est diversifiée dans d'autres secteurs.

6. Capacités / ressources uniques

Un acquéreur peut se développer grâce à des activités de fusions et acquisitions pour rechercher des avantages concurrentiels ou obtenir des ressources qui lui manquent actuellement, mais qu'une société cible peut avoir. Il peut s'agir de compétences ou de ressources spécifiques, telles qu'une recherche avancée et développement (R&D) Recherche et développement (R&D) La recherche et développement (R&D) est un processus par lequel une entreprise obtient de nouvelles connaissances et les utilise pour améliorer des produits existants et en introduire de nouveaux. ceux à ses opérations. La R&D est une enquête systématique dont l'objectif est d'introduire des innovations dans les offres de produits actuelles de l'entreprise. équipe, une solide équipe de vente ou d'autres talents uniques.

7. Motifs personnels de la direction

En raison de problèmes d'agence, la direction peut être personnellement motivée à maximiser la taille de son entreprise pour plus de pouvoir ou plus de prestige.

8. Considérations fiscales

Dans certains cas, il peut être avantageux pour un acquéreur rentable d'acquérir ou de fusionner avec une société cible avec d'importantes pertes fiscales, où l'acquéreur peut immédiatement réduire sa dette fiscale.

9. Incitations transfrontières

Une fusion ou une acquisition peut être utilisée comme un outil stratégique pour étendre la portée internationale du marché à différents pays et marchés. Moins de réglementation et des normes comptables plus uniformes rendront une telle raison plus courante pour les opérations de fusion et acquisition à l'avenir.

Si la valeur perçue de l'une des raisons ci-dessus est supérieure à la valeur de marché d'une société cible, alors un acquéreur peut être motivé à s'engager dans une opération de fusion et d'acquisition pour acquérir la cible.

Qu'est-ce que la bonne volonté?

Comme mentionné précédemment, la prime d'acquisition est inscrite au bilan de l'acquéreur en goodwill. Le compte comprend des actifs incorporels, tels que la valeur de la marque de la cible, les relations avec les parties prenantes, la réputation et les brevets. Le goodwill peut être déprécié ou réduit lorsque la valeur de marché des immobilisations incorporelles tombe en dessous du coût d'acquisition. Les dépréciations se traduisent par une diminution du compte de goodwill.

Un acquéreur peut également théoriquement acheter une société cible à un prix inférieur à sa valeur de marché, ce qui se traduit par une décote d'acquisition et un solde négatif du goodwill.

Ressources supplémentaires

Finance offre la certification Certified Banking & Credit Analyst (CBCA) ™ CBCA ™ L'accréditation Certified Banking & Credit Analyst (CBCA) ™ est une norme mondiale pour les analystes de crédit qui couvre la finance, la comptabilité, l'analyse de crédit, l'analyse des flux de trésorerie, la modélisation des clauses restrictives, les prêts remboursements, et plus encore. programme de certification pour ceux qui cherchent à faire progresser leur carrière. Pour continuer à apprendre et développer votre base de connaissances, veuillez explorer les ressources supplémentaires pertinentes ci-dessous:

  • Financement des acquisitions Financement des acquisitions Le financement des acquisitions désigne les différentes sources de capital qui sont utilisées pour financer une fusion ou une acquisition. Il s'agit généralement d'une mission complexe nécessitant une planification approfondie, car les structures de financement d'acquisition nécessitent souvent de nombreuses variantes et combinaisons. De plus, le financement des acquisitions est rarement obtenu d'une seule source.
  • Prime de contrôle La prime de contrôle fait référence à un montant qu'un acheteur est prêt à payer en sus de la juste valeur marchande des actions afin d'acquérir une participation majoritaire dans une société cotée en bourse. La détermination du montant à offrir en tant que prime de contrôle - également appelée prime de reprise - est une considération majeure dans les fusions et acquisitions.
  • Juste valeur marchande Juste valeur marchande La juste valeur marchande (d'un bien ou d'un service échangé) fait référence au prix auquel les deux parties à la transaction (l'acheteur et le vendeur de ce bien ou
  • Considérations et implications sur les fusions et acquisitions Considérations et implications sur les fusions et acquisitions Lors de la réalisation de fusions et acquisitions, une entreprise doit reconnaître et examiner tous les facteurs et complexités qui entrent dans les fusions et acquisitions. Ce guide décrit les

Recommandé

Que sont les travailleurs du savoir?
Qu'est-ce qu'une vente aux enchères néerlandaise?
Qu'est-ce que la déficience?