Qu'est-ce qu'une expression d'intérêt (EOI)?

Une expression d'intérêt (EOI) est l'un des premiers modèles de documents de transaction Modèles commerciaux gratuits à utiliser dans votre vie personnelle ou professionnelle. Les modèles incluent Excel, Word et PowerPoint. Ceux-ci peuvent être utilisés pour les transactions, le juridique, la modélisation financière, l'analyse financière, la planification d'entreprise et l'analyse commerciale. partagé par l'acheteur avec le vendeur dans le cadre d'une éventuelle fusion et acquisition. Synergies de fusion et acquisition Les synergies de fusion et d'acquisition se produisent lorsque la valeur d'une société fusionnée est supérieure à la somme des deux sociétés individuelles. 10 façons d'estimer les synergies opérationnelles dans les opérations de fusion et d'acquisition sont: 1) analyser les effectifs, 2) rechercher des moyens de consolider les fournisseurs, 3) évaluer les économies de siège social ou de loyer 4) estimer la valeur économisée par l'accord de partage.L'EOI indique un intérêt sérieux de la part de l'acheteur que sa société serait intéressée à payer une certaine évaluation et à acquérir la société du vendeur par le biais d'une offre formelle.

L'EOI commence par quelques éloges d'introduction adressés à l'entreprise du vendeur. Il déclare quelque chose comme: «Nous sommes heureux de soumettre cette indication d'intérêt.…» Il partage la vision et les capacités stratégiques de l'acheteur pour amener l'entreprise vers de plus hauts sommets.

expression d'intérêt exemple eoi

Contenu de la manifestation d'intérêt (EOI):

  1. Prix ​​d'achat - Un EOI couvre la contrepartie d'achat que l'acheteur est prêt à payer sans numéraire et sans dette au moment de la conclusion de la transaction. Il mentionne également que la contrepartie totale à payer comprend les évaluations et les paiements des ESOP, des primes ou d'autres instruments émis par le vendeur concernant les indemnités de départ. L'acheteur se réserve également le droit de modifier les conditions de la contrepartie du paiement et peut choisir de ne pas procéder à la transaction, car le document n'est qu'une expression d'intérêt et n'engage aucune des parties.
  1. Méthodologie d'évaluation - Elle mentionne la base de l'évaluation et les principales hypothèses prises par l'acheteur pour réaliser l'évaluation. L'offre est basée sur les projections futures du vendeur. Certaines des hypothèses peuvent être:
    • Les données financières historiques présentées dans CIM sont complètes et exactes.
    • Les projections du vendeur donnent une image précise et juste de l'entreprise.
    • Toutes les prestations de retraite seront entièrement financées par le vendeur au moment de la clôture.
    • Le fonds de roulement à la date de clôture doit être normal et suffisant pour poursuivre les activités dans le cours normal des activités.
    • Tous les contrats d'installations, contrats de fournisseur, contrats de travail et contrats clients seront transférés à l'acheteur sans aucun paiement supplémentaire en dehors de ce qui a été mentionné dans la section «Prix d'achat».
  1. Diligence raisonnable - Dans la prochaine étape, l'acheteur demande l'opportunité de mener une diligence raisonnable avec une entière satisfaction. Il demande la possibilité de mener une diligence raisonnable à la fois de l'entreprise et du vendeur. Il met également en évidence les principaux domaines que l'acheteur examinerait tout en procédant de la même manière. Cela peut inclure la diligence en matière de finances, juridique, commercial, contrats clients, contrats fournisseurs, ventes et marketing, ressources humaines, installations, technologie, installations et machines, etc.
  1. Structure de transaction - L'acheteur explique la structure de transaction qui l'intéresse. Il s'agit de savoir s'il est intéressé par un rachat complet de la société ou simplement par une exclusion d'une division. Il mentionne le type d'actifs et de contrats que l'acheteur serait intéressé à souscrire avec la structure de complément de prix. Il mentionne également comment l'acheteur va financer le prix d'achat de la transaction, qui peut provenir soit du solde de trésorerie de son bilan, soit d'un prêt bancaire.
  1. Plan de rétention de la direction - L'acheteur indique également ses plans pour la haute direction du vendeur et le type d'arrangements avec lesquels il peut traiter.
  1. Services de transition et de soutien - L'acheteur mentionne qu'il aurait besoin d'un soutien de transition pendant un certain temps pour gérer efficacement l'entreprise. Il stipule également qu'aucun montant supplémentaire ne sera payé en dehors du «Prix d'achat» pour ces services.
  1. Approbations requises pour la transaction - Pour qu'une transaction obtienne l'approbation finale, l'acheteur aurait besoin de l'approbation de son conseil d'administration et, par conséquent, il en informe le vendeur afin que les délais appropriés puissent être décidés à un stade précoce.
  1. Conduite des affaires - L'acheteur s'attend à ce que le vendeur mènera ses activités dans le cours normal des affaires sans aucune incidence défavorable importante sur l'entreprise. Dans le cas où le vendeur a l'intention de s'engager dans tout type de changement structurel, une indication à l'acheteur doit être faite.
  1. Frais de transaction - L'acheteur indique très clairement que toutes les dépenses de transaction engagées seront assumées par chaque partie seule. Les dépenses peuvent être liées à la diligence raisonnable, à la négociation, à la rédaction d'accords juridiques, au soutien professionnel et juridique, etc.
  1. Confidentialité - L'acheteur fait cette proposition en tant que partie intéressée pour conclure la transaction. Il dit que ni le nom de l'entreprise ni la contrepartie d'achat ne doivent être divulgués à un tiers sans le consentement écrit de l'acheteur. Le vendeur est censé ne divulguer l'identité qu'après la signature des accords définitifs.
  1. Accord non contraignant - L'acheteur indique explicitement qu'il ne s'agit que d'une manifestation d'intérêt entre les parties et qu'aucune partie n'est tenue de signer l'accord. Ni l'acheteur ni le vendeur ne seraient en mesure de réclamer un quelconque dommage en référence à la déclaration d'intérêt.

Conclusion

Le dernier paragraphe de la lettre comprend une note de remerciement au vendeur pour son temps et pour avoir pris en considération une opportunité de vente à l'acheteur. Il mentionne également les coordonnées de l'acheteur au cas où le vendeur souhaite communiquer avec l'acheteur pour discussion et clarification.

Lectures connexes

Pour en savoir plus sur les fusions et acquisitions, consultez les ressources financières suivantes.

  • Contrat d'achat définitif Contrat d'achat définitif Un accord d'achat définitif (DPA) est un document juridique qui enregistre les termes et conditions entre deux sociétés qui concluent un accord pour une fusion, une acquisition, une cession, une coentreprise ou une forme d'alliance stratégique. C'est un contrat mutuellement contraignant
  • Fusion statutaire Fusion statutaire Dans le cadre d'une fusion statutaire entre deux sociétés (où la société A fusionne avec la société B), l'une des deux sociétés continuera à survivre une fois la transaction réalisée. Il s'agit d'une forme courante de combinaison dans le processus de fusions et acquisitions.
  • Considérations et implications sur les fusions et acquisitions Considérations et implications sur les fusions et acquisitions Lors de la réalisation de fusions et acquisitions, une entreprise doit reconnaître et examiner tous les facteurs et complexités qui entrent dans les fusions et acquisitions. Ce guide décrit les
  • Acquisition d'actifs Acquisition d'actifs Une acquisition d'actifs est l'achat d'une entreprise en achetant ses actifs au lieu de ses actions. Dans la plupart des juridictions, une acquisition d'actifs implique généralement une prise en charge de certains passifs. Cependant, comme les parties peuvent négocier quels actifs seront acquis et quels passifs seront assumés, la transaction peut être beaucoup plus flexible.

Recommandé

Que sont les clauses restrictives financières?
Qu'est-ce qu'un contrat à terme?
Qu'est-ce que le délit d'initié?