Qu'est-ce qu'un marché libre?

Un marché libre est un type de système économique qui est contrôlé par les forces du marché de l'offre et de la demande, l'offre et la demande Les lois de l'offre et de la demande sont des concepts microéconomiques qui stipulent que sur des marchés efficaces, la quantité fournie d'un bien et la quantité demandée de ces bons sont égaux les uns aux autres. Le prix de ce bien est également déterminé par le point auquel l'offre et la demande sont égales l'une à l'autre. par opposition aux contrôles gouvernementaux qui impliquent des monopoles de réduction des prix. C'est différent d'un marché réglementé ou d'une économie dirigée. Dans ce dernier cas, une agence gouvernementale centrale décide de l'offre et de la demande, ce qui signifie que le marché ne fonctionne pas librement. Dans un marché libre, la majorité des entreprises et des propriétés appartiennent à des personnes physiques ou morales du secteur privé plutôt qu'à l'État.

Marché libre

Comprendre l'économie de marché libre

Les économistes définissent un marché libre comme un marché où les produits sont échangés par un acheteur et un vendeur consentants. L'achat de produits d'épicerie à un prix donné fixé par l'agriculteur est un bon exemple d'échange économique. Payer un salaire mensuel à un travailleur. Cela comprend le salaire de base qu'un employé reçoit, ainsi que d'autres types de paiement qui s'accumulent au cours de son travail, ce qui est un autre cas où un échange économique se produit.

Dans une économie de marché libre ou pure, les vendeurs de produits différents ne sont confrontés à aucun obstacle. Essentiellement, on peut vendre n'importe quel produit qu'il souhaite vendre et à n'importe quel prix. Cependant, dans le monde réel, un tel système économique existe rarement. Tarifs Tarif Un tarif est une forme de taxe imposée sur les biens ou services importés. Les tarifs sont un élément commun dans le commerce international. Les principaux objectifs consistant à imposer des restrictions aux importations et aux exportations et des restrictions légales telles que la limite d'âge sur les boissons alcoolisées sont tous des obstacles à un marché libre.

Dans l'ensemble, les économies capitalistes Le capitalisme Le capitalisme est un système économique qui permet et encourage la propriété privée d'entreprises qui fonctionnent pour générer des profits. Également connu sous le nom de système de marché, le capitalisme se caractérise par des droits de propriété foncière privée, des marchés concurrentiels, un état de droit stable, des marchés de capitaux librement opérationnels, qui sont pratiqués par la plupart des démocraties, y compris les États-Unis, ne sont libres que parce que la propriété appartient aux individus. par opposition au gouvernement.

Caractéristiques d'un marché libre

Une économie de marché libre se caractérise par ce qui suit:

1. Propriété privée des ressources

Les économies libres existent parce qu'une part importante des ressources appartient à des particuliers ou à des entreprises du secteur privé et non à une agence du gouvernement central. De cette manière, les propriétaires exercent un contrôle total sur les moyens de production, d'attribution et d'échange des produits. Ils contrôlent également l'offre de main-d'œuvre.

2. Des marchés financiers florissants

Un facteur clé qui aide une économie de marché libre à réussir est la présence d'institutions financières. Les banques et les maisons de courtage existent pour donner aux particuliers et aux entreprises les moyens d'échanger des biens et des services et de fournir des services d'investissement. Les institutions financières réalisent alors un profit en facturant des intérêts ou des frais sur les transactions.

3. Liberté de participer

Une autre caractéristique d'une économie de marché libre est que n'importe quel individu peut y participer. La décision de produire ou de consommer un produit particulier est totalement volontaire. Cela signifie que les entreprises ou les particuliers peuvent produire ou acheter autant ou aussi peu d'un produit qu'ils le souhaitent.

Avantages d'un marché libre

L'absence d'influence gouvernementale donne aux entreprises et aux particuliers un large éventail de libertés.

1. Liberté d'innover

Dans une économie de marché libre, les chefs d'entreprise ont la liberté de proposer de nouvelles idées en fonction des besoins des consommateurs. Ils peuvent créer de nouveaux produits et proposer de nouveaux services à tout moment. En tant que tels, les entrepreneurs comptent rarement sur les agences gouvernementales pour les informer des besoins des consommateurs.

Les entrepreneurs font leurs propres recherches et identifient les tendances populaires. L'innovation entre différentes entreprises privées peut conduire à la concurrence car chaque entreprise essaie d'améliorer les caractéristiques de ses produits pour les rendre meilleurs.

2. Les clients orientent leurs choix

Avec un système économique de marché libre, ce sont les consommateurs qui décident quels produits deviennent un succès et lesquels échouent. Lorsqu'on lui présente deux options de produits, le consommateur évalue les caractéristiques de chacun et choisit celui qu'il souhaite, optant idéalement pour celui qui offre le meilleur rapport qualité-prix.

Dans une large mesure, le consommateur influence également le prix fixé sur un produit. En tant que tels, les producteurs doivent trouver un équilibre entre le niveau de prix qui leur rapporte un bénéfice, mais qui reste abordable pour le client moyen.

Les inconvénients d'un marché libre

Malgré ses avantages, une économie libre présente également quelques inconvénients:

1. Dangers des motivations de profit

Un inconvénient d'une économie de marché libre est que certains producteurs sont exclusivement motivés par leurs motivations de profit. Même si l'objectif principal de toute entreprise est de générer des bénéfices, un tel objectif ne doit pas être priorisé par rapport aux besoins des travailleurs et des consommateurs. En termes simples, une entreprise ne doit jamais compromettre la sécurité de ses travailleurs ou ignorer les normes environnementales et la conduite éthique juste pour pouvoir réaliser des profits supra normaux.

Un exemple a eu lieu au début des années 2000, à une époque où les comportements contraires à l'éthique se sont répandus parmi des entreprises telles que WorldCom et Enron. En 2010, la marée noire de Deepwater Horizon, qui est l'une des plus grandes catastrophes environnementales aux États-Unis, s'est produite parce que l'entreprise a utilisé du ciment de qualité inférieure et d'autres mesures de réduction des coûts.

2. Défaillances du marché

Parfois, une économie de marché libre peut devenir incontrôlable, entraînant des conséquences désastreuses. La Grande Dépression La Grande Dépression La Grande Dépression était une dépression économique mondiale qui a eu lieu de la fin des années 1920 aux années 1930. Pendant des décennies, des débats ont duré sur les causes de la catastrophe économique, et les économistes restent divisés sur un certain nombre d'écoles de pensée différentes. des années 1930 et le krach du marché immobilier survenu en 2008. Les défaillances du marché peuvent conduire à des conséquences dévastatrices telles que le chômage, l'itinérance et la perte de revenus.

Résumé

Un marché libre est une économie autorégulée qui fonctionne sur la base de l'offre et de la demande. Dans un marché véritablement libre, une agence gouvernementale centrale ne réglemente aucun aspect de l'économie. En supprimant les réglementations gouvernementales, la nature du marché libre oblige les entreprises à fournir des produits et services de qualité supérieure qui répondent aux besoins des consommateurs. Un système économique de marché libre aide également les vendeurs à créer des prix abordables pour tous.

Ressources supplémentaires

Finance est le fournisseur officiel du programme de certification FMVA® Global Financial Modeling & Valuation Analyst (FMVA) ™. . Pour continuer à faire avancer votre carrière, les ressources financières supplémentaires ci-dessous vous seront utiles:

  • Multiplicateur keynésien Multiplicateur keynésien Le multiplicateur keynésien est une théorie économique qui affirme qu'une augmentation des dépenses de consommation privée, des dépenses d'investissement ou des dépenses publiques nettes (dépenses publiques brutes - recettes fiscales publiques) augmente le produit intérieur brut (PIB) total de plus que le montant de l'augmentation.
  • Laissez-faire Laissez-faire Laissez-faire est une expression française qui se traduit par «laissez-nous tranquille». Il fait référence à une idéologie politique qui rejette la pratique de l'intervention gouvernementale dans une économie. De plus, l'État est considéré comme un obstacle à la croissance économique et au développement.
  • Reaganomics Reaganomics Reaganomics fait référence aux politiques économiques mises de l'avant par le président américain Ronald Reagan lors de sa présidence dans les années 1980. Les politiques ont été introduites pour lutter contre une longue période de croissance économique lente, de chômage élevé et d'inflation élevée qui s'est produite sous les présidents Gerald Ford et Jimmy Carter.
  • Socialisme vs capitalisme Socialisme vs capitalisme Dans une économie, socialisme vs capitalisme représentent des écoles de pensée opposées, et leurs arguments centraux touchent au rôle du gouvernement dans l'économie et à l'égalité économique entre les citoyens.

Recommandé

Quel est le ratio de la dette aux actifs?
Affichage d'un profil d'entreprise dans Pitchbook
Qu'est-ce que l'intérêt complémentaire?