Qu'est-ce que l'échec du marché?

L'échec du marché fait référence à la distribution inefficace des biens et services sur le marché libre. Dans un marché libre typique, les prix des biens et services sont déterminés par les forces de l'offre et de la demande Offre et demande Les lois de l'offre et de la demande sont des concepts microéconomiques qui stipulent que sur des marchés efficients, la quantité ces bons sont égaux les uns aux autres. Le prix de ce bien est également déterminé par le point auquel l'offre et la demande sont égales l'une à l'autre. , et tout changement de l'une des forces entraîne un changement de prix et un changement correspondant de l'autre force. Les changements conduisent à un équilibre des prix.

Échec du marché

Une défaillance du marché survient lorsqu'il y a un état de déséquilibre sur le marché en raison d'une distorsion du marché. Elle a lieu lorsque la quantité de biens ou de services fournis n'est pas égale à la quantité de biens ou de services demandés. Certaines des distorsions qui peuvent affecter le marché libre peuvent inclure le pouvoir de monopole. Monopole Un monopole est un marché avec un seul vendeur (appelé monopoleur) mais de nombreux acheteurs. Contrairement aux vendeurs sur un marché parfaitement concurrentiel, un monopoleur exerce un contrôle substantiel sur le prix du marché d'un bien / produit. , les limites de prix, les exigences de salaire minimum et les réglementations gouvernementales. Politique budgétaire La politique budgétaire fait référence à la politique budgétaire du gouvernement, qui implique que le gouvernement manipule son niveau de dépenses et ses taux d'imposition au sein de l'économie.Le gouvernement utilise ces deux outils pour surveiller et influencer l'économie. C'est la stratégie sœur de la politique monétaire. .

Causes des défaillances du marché

Une défaillance du marché peut survenir sur le marché pour plusieurs raisons, notamment:

1. Externalité

Une externalité Externalité Une externalité est un coût ou un avantage d'une activité économique subie par un tiers indépendant. Le coût ou l'avantage externe n'est pas reflété dans le coût ou l'avantage final d'un bien ou d'un service. Par conséquent, les économistes considèrent généralement les externalités comme un problème sérieux qui rend les marchés inefficaces se réfère à un coût ou à un avantage résultant d'une transaction qui affecte un tiers qui n'a pas décidé d'être associé à l'avantage ou au coût. Cela peut être positif ou négatif. Une externalité positive a un effet positif sur le tiers. Par exemple, offrir une bonne éducation publique profite principalement aux étudiants, mais les avantages de ce bien public se répercuteront sur l'ensemble de la société.

En revanche, une externalité négative est un effet négatif résultant de la consommation d'un produit, et qui se traduit par un impact négatif sur un tiers. Par exemple, même si la cigarette est principalement nocive pour un fumeur, elle a également un impact négatif sur la santé des personnes autour du fumeur.

2. Biens publics

Les biens publics sont des biens qui sont consommés par une grande partie de la population, et leur coût n'augmente pas avec l'augmentation du nombre de consommateurs. Les biens publics sont à la fois non concurrents et non exclusifs. La consommation non rivale signifie que les biens sont alloués de manière efficace à l'ensemble de la population s'ils sont fournis à un coût nul, tandis que la consommation non excluable signifie que les biens publics ne peuvent pas exclure les non-payeurs de sa consommation.

Les biens publics créent des défaillances du marché si une partie de la population qui consomme les biens ne paie pas mais continue à utiliser le bien comme de véritables payeurs. Par exemple, le service de police est un bien public dont chaque citoyen a le droit de jouir, qu'il paie ou non des impôts au gouvernement.

3. Contrôle du marché

Le contrôle du marché se produit lorsque l'acheteur ou le vendeur possède le pouvoir de déterminer le prix des biens ou services sur un marché. Le pouvoir empêche les forces naturelles de la demande et de l'offre de fixer les prix des biens sur le marché. Du côté de l'offre, les vendeurs peuvent contrôler les prix des biens et services s'il n'y a que quelques gros vendeurs (oligopole Oligopole Le terme "oligopole" fait référence à une industrie où il n'y a qu'un petit nombre d'entreprises en activité. Dans un oligopole, aucune entreprise n'a un pouvoir de marché important et aucune entreprise n'est en mesure d'augmenter ses prix au-dessus du prix qui) ou d'un seul grand vendeur (monopole). Les vendeurs peuvent s'entendre pour fixer des prix plus élevés afin de maximiser leurs rendements.Les vendeurs peuvent également contrôler la quantité de marchandises produites sur le marché et peuvent s'entendre pour créer la rareté et augmenter les prix des marchandises.

Du côté de la demande, les acheteurs ont le pouvoir de contrôler les prix des marchandises si le marché ne comprend qu'un seul gros acheteur (monopsone) ou quelques gros acheteurs (oligopsone). S'il n'y a qu'un seul ou une poignée de gros acheteurs, les acheteurs peuvent exercer leur domination en s'entendant pour fixer le prix auquel ils sont prêts à acheter les produits aux producteurs. Cette pratique empêche le marché d'assimiler l'offre de biens et de services à leur demande.

4. Information imparfaite sur le marché

Une défaillance du marché peut également résulter du manque d'informations appropriées parmi les acheteurs ou les vendeurs. Cela signifie que le prix de l'offre ou de la demande ne reflète pas tous les avantages ou le coût d'opportunité d'un bien. Le manque d'informations du côté de l'acheteur peut signifier que l'acheteur peut être prêt à payer un prix plus élevé ou plus bas pour le produit parce qu'il ne connaît pas ses avantages réels.

D'un autre côté, des informations insuffisantes du côté du vendeur peuvent signifier qu'il peut être disposé à accepter un prix plus élevé ou plus bas pour le produit que le coût d'opportunité réel de sa production.

Contrôle du marché

Solutions aux défaillances du marché

Afin d'éliminer les défaillances du marché, plusieurs remèdes peuvent être mis en œuvre. Ils comprennent:

1. Utilisation de la législation

L'une des façons dont les gouvernements peuvent gérer les défaillances du marché est de mettre en œuvre une législation qui modifie les comportements. Par exemple, le gouvernement peut interdire aux voitures de circuler dans les centres-villes ou imposer des sanctions sévères aux entreprises qui vendent de l'alcool à des enfants mineurs, puisque les mesures contrôlent les comportements indésirables.

2. Mécanisme de prix

Les mécanismes de prix sont conçus pour changer le comportement à la fois des consommateurs et des producteurs. Pour les produits qui nuisent aux consommateurs, le gouvernement peut décourager leur consommation en augmentant les taxes. Par exemple, les taxes sur les cigarettes et l'alcool sont périodiquement augmentées pour décourager leur consommation et réduire leurs effets néfastes sur des tiers non liés.

Ressources supplémentaires

Finance propose la certification FMVA® Financial Modeling & Valuation Analyst (FMVA) ™. Rejoignez plus de 350 600 étudiants qui travaillent pour des entreprises comme Amazon, JP Morgan et le programme de certification Ferrari pour ceux qui cherchent à faire progresser leur carrière. Pour continuer à apprendre et faire progresser votre carrière, les ressources financières suivantes vous seront utiles:

  • Inégalités économiques Inégalités économiques Les inégalités économiques font le plus souvent référence aux disparités de richesse et de revenus qui peuvent exister dans certaines sociétés. L'inégalité économique est une mesure que de nombreuses juridictions et gouvernements surveillent afin d'évaluer l'impact des changements de politique.
  • Externalité négative Externalités négatives Les externalités négatives se produisent lorsque le produit et / ou la consommation d'un bien ou d'un service exerce un effet négatif sur un tiers en dehors du marché. Une transaction ordinaire implique deux parties, à savoir le consommateur et le producteur, qui sont appelées les première et deuxième parties à la transaction.
  • La taxe pigouvienne La taxe pigouvienne La taxe pigouvienne est une taxe sur les activités économiques qui génèrent des externalités négatives, qui créent des coûts qui sont supportés par des tiers non liés. Les coûts
  • Recherche de rente Recherche de rente La recherche de rente est un concept en économie qui stipule qu'un individu ou une entité cherche à accroître sa propre richesse sans créer d'avantages ou de richesse pour la société. Les activités de recherche de rente visent à obtenir des gains et des avantages financiers par la manipulation de la répartition des ressources économiques.

Recommandé

Qu'est-ce qu'un swap de matières premières?
Qu'est-ce qu'une débenture?
Qu'est-ce que la fonction ROUND?