Que sont les contrôles financiers?

Les contrôles financiers sont les procédures, les politiques et les moyens par lesquels une organisation Les meilleures structures organisationnelles pour une entreprise Les structures organisationnelles sont essentiellement des plans qui révèlent comment les entreprises sont gérées et comment les informations sont transmises au sein de l'organisation. surveille et contrôle l'orientation, l'affectation et l'utilisation de ses ressources financières. Les contrôles financiers sont au cœur même de la gestion des ressources et de l'efficacité opérationnelle dans toute organisation.

Contrôles financiers

Processus requis

La mise en œuvre de politiques de contrôle financier efficaces doit être effectuée après une analyse approfondie des politiques existantes et des perspectives futures d'une entreprise. De plus, il est important de s'assurer que les quatre processus suivants sont terminés avant de mettre en œuvre le contrôle financier dans une entreprise:

1. Détection des chevauchements et des anomalies

Budgets financiers, rapports financiers, comptes de résultat Compte de résultat (P&L) Un compte de résultat (P&L), ou compte de résultat ou état des opérations, est un rapport financier qui fournit un résumé des revenus, dépenses et profits / pertes sur une période de temps donnée. L'état P&L montre la capacité d'une entreprise à générer des ventes, gérer les dépenses et créer des bénéfices. , bilans, etc. présentent la performance globale et / ou l'image opérationnelle d'une entreprise. Par conséquent, lors de la formulation des politiques de contrôle financier, il est très important de détecter tout chevauchement et / ou anomalie découlant des données disponibles. Il aide à détecter les failles existantes dans le cadre de gestion actuel et à les éliminer.

2. Mise à jour en temps opportun

Le contrôle financier est l'essence même de la gestion des ressources et, par conséquent, de l'efficacité opérationnelle globale et de la rentabilité d'une entreprise. Les mises à jour en temps opportun de toutes les données disponibles sont très importantes. En outre, la mise à jour de toutes les pratiques et politiques de gestion concernant les méthodes de contrôle financier existantes est également importante.

3. Analyse de tous les scénarios opérationnels possibles

Avant de mettre en œuvre une stratégie de contrôle financier fixe dans une organisation, il est important d'évaluer minutieusement tous les scénarios opérationnels possibles. Voir les politiques du point de vue de différents scénarios opérationnels - tels que la rentabilité, les dépenses Coûts fixes et variables Le coût peut être classé de plusieurs manières selon sa nature. L'une des méthodes les plus courantes est la classification selon les coûts fixes et les coûts variables. Les coûts fixes ne changent pas avec les augmentations / diminutions des unités de volume de production, tandis que les coûts variables sont uniquement dépendants, la sécurité et l'échelle de production ou de volume - peuvent fournir les informations nécessaires. En outre, il aide à établir une politique de contrôle financier efficace qui couvre tous les aspects opérationnels de l'organisation.

4. Prévision et réalisation de projections

Lors de la mise en œuvre d'une politique de contrôle financier, la prévision et la réalisation de projections sont des étapes très importantes. Ils donnent un aperçu des futurs buts et objectifs de l'entreprise. De plus, ils peuvent aider à mettre en place une politique de contrôle financier conforme aux objectifs commerciaux et agir en tant que catalyseur pour atteindre ces objectifs.

Importance des contrôles financiers

1. Maintien de la trésorerie

Des mesures de contrôle financier efficaces contribuent de manière significative au maintien des flux de trésorerie d'une organisation. Lorsqu'un mécanisme de contrôle efficace est en place, les entrées et sorties de trésorerie globales sont surveillées et planifiées, ce qui se traduit par des opérations efficaces.

2. Gestion des ressources

Les ressources financières d'une organisation sont au cœur même de l'efficacité opérationnelle de toute organisation. Les ressources financières rendent disponibles toutes les autres ressources nécessaires à l'exploitation d'une entreprise. Par conséquent, la gestion des ressources financières est cruciale pour gérer toutes les autres ressources. Des mesures de contrôle financier efficaces sont donc cruciales pour assurer la gestion des ressources dans une organisation.

3. Efficacité opérationnelle

Un mécanisme de contrôle financier efficace garantit l'efficacité opérationnelle globale d'une organisation.

4. Rentabilité

Assurer l'efficacité opérationnelle globale d'une organisation conduit au bon fonctionnement de chaque service organisationnel. Cela augmente à son tour la productivité. qui s'accompagne d'une relation directe et positive avec la rentabilité Indice de rentabilité L'indice de rentabilité (IP) mesure le rapport entre la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs et l'investissement initial. L'indice est un outil utile pour classer les projets d'investissement et montrer la valeur créée par unité d'investissement. L'indice de rentabilité est également connu sous le nom de Profit Investment Ratio (PIR) ou Value Investment Ratio (VIR). . Par conséquent, la mise en place de mesures de contrôle financier efficaces garantit une rentabilité améliorée de toute entreprise.

5. Prévention de la fraude

Le contrôle financier sert de mesure préventive contre les activités frauduleuses dans une organisation. Il peut aider à prévenir toute activité indésirable telle que la fraude des employés, le vol en ligne et bien d'autres en surveillant les entrées et les sorties de ressources financières.

Exemples de contrôles financiers

1. Gestion financière globale et mise en œuvre

  • Placer certaines restrictions de qualification et n'employer que des gestionnaires financiers et du personnel certifiés et qualifiés travaillant à la formulation et à la mise en œuvre des politiques de gestion financière
  • Établir une chaîne de communication efficace et directe entre le personnel comptable, les directeurs financiers et les cadres supérieurs, y compris le directeur financier
  • Séances de formation périodiques et séances d'information auprès du personnel comptable, etc.
  • Analyse financière et évaluation périodiques et approfondies des ratios et états financiers partout où les fluctuations sont importantes
  • Délégation des tâches financières de manière ségrégée et hiérarchisée afin d'établir une chaîne de fonctionnement et d'efficacité via la spécialisation

2. Entrées de trésorerie

  • Politique stricte de rapport de crédit pour tous les clients avant d'entrer dans une relation créancier-débiteur avec eux
  • Rapprochement périodique des relevés bancaires avec le grand livre général en plus du reporting annuel pour un contrôle financier plus efficace
  • Établir une politique d'examen périodique avec tous les clients existants pour que l'entreprise établisse un créancier-débiteur Débiteur contre créancier La principale différence entre un débiteur et un créancier est que les deux concepts désignent deux contreparties dans un accord de prêt. La distinction se traduit également par une relation avec. Il garantit la solvabilité continue des clients et élimine la probabilité de créances irrécouvrables
  • Fichiers de support et sauvegardes de toutes les données financières dans une base de données sécurisée distincte avec un accès uniquement autorisé aux cadres supérieurs

3. Sorties de fonds

  • Paiements automatiques / d'abonnement à surveiller et nécessitant une autorisation appropriée afin de contrôler les dépenses commerciales extravagantes
  • Maintenir une base de données des fournisseurs avec des enregistrements d'achat détaillés avec un accès restreint afin de surveiller efficacement les sorties de fonds
  • Rapprochement périodique des relevés bancaires avec le grand livre général
  • Politique de remboursement des dépenses claire et précise à maintenir, y compris des rapports de dépenses détaillés et des vérifications des reçus afin de réduire les dépenses commerciales extravagantes et la fraude des employés

Ressources supplémentaires

Finance est le fournisseur officiel du programme de certification FMVA® Global Financial Modeling & Valuation Analyst (FMVA) ™. . Grâce à des cours, des formations et des exercices de modélisation financière, n'importe qui dans le monde peut devenir un grand analyste. Pour continuer à faire avancer votre carrière, les ressources financières supplémentaires ci-dessous vous seront utiles:

  • Analyse des états financiers Analyse des états financiers Comment effectuer l'analyse des états financiers. Ce guide vous apprendra à effectuer une analyse des états financiers du compte de résultat, du bilan et du tableau des flux de trésorerie, y compris les marges, les ratios, la croissance, la liquidité, l'effet de levier, les taux de rendement et la rentabilité.
  • Gestion des opérations Gestion des opérations La gestion des opérations est un domaine d'activité concerné par l'administration des pratiques commerciales pour maximiser l'efficacité au sein de l'organisation. Il
  • Types de diligence raisonnable Types de diligence raisonnable L'un des processus les plus importants et les plus longs d'une opération de fusion et d'acquisition est la diligence raisonnable. Le processus de diligence raisonnable est quelque chose que l'acheteur effectue pour confirmer l'exactitude des affirmations du vendeur. Un éventuel accord de fusion-acquisition implique plusieurs types de due diligence.
  • Gestion stratégique Gestion stratégique La gestion stratégique est la formulation et la mise en œuvre des principaux objectifs et initiatives prises par la haute direction d'une organisation au nom de ses

Recommandé

Qu'est-ce qu'un swap de matières premières?
Qu'est-ce qu'une débenture?
Qu'est-ce que la fonction ROUND?