Capitalisation R&D vs dépenses

Selon les principes comptables généralement reconnus aux États-Unis (GAAP GAAP GAAP, ou principes comptables généralement reconnus, est un ensemble de règles et de procédures généralement reconnues destinées à régir la comptabilité et l'information financière des entreprises. Les PCGR sont un ensemble complet de pratiques comptables qui ont été élaborées conjointement par le Conseil des normes de comptabilité financière (FASB) et le), les entreprises sont tenues de dépenser des dépenses de recherche et développement (R&D) Dépenses Une dépense représente un paiement en espèces ou à crédit pour acheter des biens ou des services. Une dépense est enregistrée à un moment donné (au moment de l'achat), par rapport à une dépense qui est allouée ou comptabilisée sur une période de temps. Ce guide passera en revue les différents types de dépenses en comptabilité au cours du même exercice où ils sont dépensés.Cela crée souvent une grande volatilité des bénéfices (ou des pertes) pour de nombreuses entreprises, ainsi que dans la mesure de leurs taux de rendement des actifs et des investissements. Un manque de capitalisation de la R&D pourrait signifier que leur actif total Types d'actifs Les types d'actifs courants comprennent les actifs courants, non courants, physiques, incorporels, opérationnels et non opérationnels. Identifier correctement et / ou leur capital investi total ne reflète pas correctement le montant qui y a été investi. En conséquence, il peut y avoir un impact sur le rendement des actifs de l'entreprise (ROA Return on Assets & ROA Formula ROA Formula. Return on Assets (ROA) est un type de mesure de retour sur investissement (ROI) qui mesure la rentabilité d'une entreprise. par rapport à son actif total. Ce ratio indique les performances d’une entreprise en comparant le bénéfice (bénéfice net) qu’elle as générant au capital investi dans les actifs. ) et le retour sur le capital investi (ROIC ROIC ROIC signifie Return on Invested Capital et est un ratio de rentabilité qui vise à mesurer le pourcentage de rendement qu'une entreprise gagne sur le capital investi.). Dans ce guide, nous analysons la pratique de capitaliser les dépenses de R&D au bilan, plutôt que de les passer en charges sur le compte de résultat.

Capitaliser les dépenses de R&D

Comparons les PCGR aux Normes internationales d'information financière (IFRS Normes IFRS Les normes IFRS sont les Normes internationales d'information financière (IFRS) qui consistent en un ensemble de règles comptables qui déterminent comment les transactions et autres événements comptables doivent être déclarés dans les états financiers. sont conçus pour maintenir la crédibilité et la transparence dans le monde financier). Selon les règles IFRS, les dépenses de recherche sont traitées comme une charge chaque année, tout comme avec les PCGR. En revanche, les coûts de développement peuvent être capitalisés si l'entreprise peut prouver que l'actif en développement deviendra commercialement viable (ce qui signifie que la technologie ou le produit en développement est susceptible de passer le processus d'approbation et de générer des revenus).

L'avantage de l'approche IFRS est qu'au moins certains frais de recherche et développement peuvent être capitalisés (c'est-à-dire transformés en actifs dans le bilan de l'entreprise Bilan Le bilan est l'un des trois états financiers fondamentaux. Ces états sont essentiels pour les deux modélisation financière et comptabilité. Le bilan affiche le total des actifs de la société et la manière dont ces actifs sont financés, soit par dette, soit par capitaux propres. Actifs = Passif + Capitaux propres) au lieu d'être engagés en tant que charges dans l'état du résultat (Bénéfice P&L et état des pertes (P&L) Un état des résultats (P&L), ou état des résultats ou état des opérations, est un rapport financier qui fournit un résumé des revenus, dépenses et profits / pertes d'une entreprise sur une période donnée. La déclaration P&L montre une entreprise 's capacité à générer des ventes, gérer les dépenses et créer des profits. ). Le compromis, cependant, est que les IFRS exigent du jugement et de la subjectivité, ce qui crée un risque que les gestionnaires soient trop optimistes quant à la viabilité commerciale d'une nouvelle technologie, ce qui peut entraîner des incohérences dans les états financiers de différentes entreprises Trois états financiers Les trois états financiers les états sont le compte de résultat, le bilan et l'état des flux de trésorerie. Ces trois déclarations fondamentales sont complexes.ce qui peut entraîner des incohérences dans les états financiers des différentes sociétés. Trois états financiers Les trois états financiers sont le compte de résultat, le bilan et le tableau des flux de trésorerie. Ces trois déclarations fondamentales sont complexes.ce qui peut entraîner des incohérences dans les états financiers des différentes sociétés. Trois états financiers Les trois états financiers sont le compte de résultat, le bilan et le tableau des flux de trésorerie. Ces trois déclarations fondamentales sont complexes.

Volatilité des dépenses de R&D et des revenus

Les dépenses de R&D peuvent varier considérablement d'une année à l'autre, ce qui a un impact significatif sur la rentabilité d'une entreprise. De nombreuses entreprises des secteurs de la technologie, de la santé, de la consommation discrétionnaire, de l'énergie et de l'industrie sont confrontées à ce problème.

Si une entreprise ne capitalise pas la recherche et le développement, son bénéfice net peut être nettement supérieur ou inférieur en raison du calendrier des dépenses de R&D. Il est important de noter que le résultat net n'inclut pas les investissements importants en R&D dans ses flux de trésorerie provenant des activités d'investissement Flux de trésorerie des activités d'investissement Le flux de trésorerie des activités d'investissement est la section du tableau des flux de trésorerie d'une entreprise qui montre combien d'argent a été utilisé dans (ou généré par) faire des investissements pendant une période de temps spécifique. Les activités d'investissement comprennent les achats d'actifs à long terme, les acquisitions d'entreprises et les investissements dans des titres négociables. En outre, cette question semble contredire l'un des principaux principes comptables du Manuel de l'IB - Principes comptables Principes comptables pour les analystes de la banque d'investissement.Une compréhension fondamentale des principes comptables est essentielle pour créer une analyse financière significative. L'analyse des fusions et acquisitions nécessite une connaissance des concepts comptables. Nous construisons depuis le début et essayons de résumer et d'expliquer la comptabilité, c'est-à-dire que les dépenses doivent être comparées à la même période lorsque les revenus correspondants sont générés.

La recherche et le développement est un investissement à long terme pour la plupart des entreprises qui se traduit par de nombreuses années de revenus, de flux de trésorerie, les flux de trésorerie Le flux de trésorerie (CF) est l'augmentation ou la diminution du montant d'argent dont dispose une entreprise, une institution ou un individu. En finance, le terme est utilisé pour décrire le montant de trésorerie (devise) généré ou consommé au cours d'une période donnée. Il existe de nombreux types de FC et de profit, et, par conséquent, devraient théoriquement être capitalisés comme un actif et non pas passés en charges. Sans la capitalisation des dépenses de R&D, il est plus difficile de comparer des entreprises du même secteur, car le calendrier de leurs dépenses de recherche peut avoir un impact important sur leurs résultats au cours d'une année donnée.

Le processus de capitalisation R&D vs dépenses

D'un point de vue économique, il semble raisonnable que les frais de recherche et développement soient capitalisés, même si l'on ne sait pas combien d'avantages futurs ils créeront. Pour capitaliser et estimer la valeur de ces actifs, un analyste doit estimer combien d'années un produit ou une technologie générera des avantages pendant (sa durée de vie économique), et l'utiliser comme hypothèse pour la période d'amortissement.

La durée de vie amortissable différera d'un actif à l'autre et reflète la durée de vie économique des divers produits. Par exemple, les produits de R&D développés par une société pharmaceutique dureraient probablement de nombreuses années (et auraient donc une longue période d'amortissement), car il faut beaucoup de temps pour que les brevets soient approuvés et il existe également une protection par brevet dont ils peuvent bénéficier pendant plusieurs années. L'amortissement de la R&D pour une entreprise de téléphonie mobile devrait cependant être beaucoup plus rapide (un nombre d'années plus réduit) car les nouveaux téléphones ont tendance à apparaître beaucoup plus rapidement et, par conséquent, ont une durée de vie plus courte.

Après avoir estimé la durée d'amortissement des dépenses de R&D, un analyste devrait recueillir des informations sur les dépenses au cours des dernières années liées à la recherche et au développement de cet actif. Par exemple, si l'actif a une durée de vie commerciale de sept ans, les dépenses de R&D pour chacune de ces sept années doivent être obtenues. Dans l'exemple ci-dessous, nous supposerons que l'amortissement de l'actif utilise l'approche linéaire Amortissement linéaire L'amortissement linéaire est la méthode la plus couramment utilisée et la plus simple pour répartir l'amortissement d'un actif. Avec la méthode linéaire, la charge d'amortissement annuelle est égale au coût de l'actif moins la valeur de récupération, divisé par la durée de vie utile (nombre d'années). Ce guide contient des exemples, des formules, des explications.

Par conséquent, si l'actif a une durée de vie de sept ans, un analyste additionnerait toutes les dépenses liées à la recherche de l'actif, puis amortirait la valeur de l'actif de manière égale sur la durée de vie de sept ans.

Exemple de capitalisation R&D

Vous trouverez ci-dessous un exemple des calculs de capitalisation et d'amortissement de la R&D dans une feuille de calcul Excel. Les principales hypothèses sont qu'un total de 100 000 $ a été dépensé en recherche et développement, qu'il y a une valeur résiduelle de 20 000 $, que le produit développé a une durée de vie commerciale de 5 ans et que la charge d'amortissement utilise la méthode linéaire.

Exemple de capitalisation R&D vs dépense

Sur la base de ces hypothèses, la société aurait une charge d'amortissement de 16 000 $ chaque année, pendant cinq ans, jusqu'à ce qu'elle atteigne la valeur résiduelle de 20 000 $. En amortissant le coût sur cinq ans, le résultat net de l'entreprise est lissé et les dépenses sont mieux adaptées aux revenus.

Téléchargez le modèle gratuit

Entrez votre nom et votre e-mail dans le formulaire ci-dessous et téléchargez le modèle gratuit maintenant!

Ressources associées

Merci d'avoir lu ce guide de capitalisation des dépenses de R&D. Finance est le fournisseur mondial officiel du programme FMVA (Financial Modeling & Valuation Analyst). Certification FMVA® Rejoignez plus de 350 600 étudiants qui travaillent pour des entreprises comme Amazon, JP Morgan et Ferrari pour obtenir la certification d'analyste. Pour faire avancer votre carrière, ces ressources financières supplémentaires vous aideront:

  • Cycle comptable Cycle comptable Le cycle comptable est le processus holistique d'enregistrement et de traitement de toutes les transactions financières d'une entreprise, depuis le moment où la transaction a lieu, jusqu'à sa représentation dans les états financiers, jusqu'à la clôture des comptes. La tâche principale d'un comptable est de suivre le cycle comptable complet du début à la fin
  • Charges à payer Charges à payer Les charges à payer sont des charges qui sont comptabilisées même si la trésorerie n'a pas été payée. Ces dépenses sont généralement comparées aux revenus via le principe d'appariement des PCGR (principes comptables généralement reconnus).
  • Principe de comptabilisation des revenus Principe de comptabilisation des revenus Le principe de reconnaissance des revenus dicte le processus et le calendrier selon lesquels les revenus sont enregistrés et reconnus comme un élément dans les états financiers d'une entreprise. Théoriquement, il existe plusieurs moments dans le temps où les revenus pourraient être reconnus par les entreprises.
  • Projeter les éléments du compte de résultat Projeter les postes du compte de résultat Nous discutons des différentes méthodes de projection des postes du compte de résultat. La projection des éléments de campagne du compte de résultat commence par le chiffre d'affaires, puis le coût

Recommandé

Qu'est-ce qu'une obligation remboursable?
Qu'est-ce que la fonction SOUS-TOTAL dans Excel?
Émetteurs d'obligations