Financement par emprunt ou par actions: quel est le meilleur?

Financement par emprunt ou par actions - quel est le meilleur pour votre entreprise et pourquoi? La réponse simple est que cela dépend. La décision concernant les capitaux propres contre la dette repose sur un grand nombre de facteurs tels que le climat économique actuel, la structure du capital existant de l'entreprise et l'étape du cycle de vie de l'entreprise, pour n'en nommer que quelques-uns. Dans cet article, nous explorerons les avantages et les inconvénients de chacun et expliquerons ce qui est le mieux, en fonction du contexte.

Définition des termes

D'un point de vue commercial:

  • Dette : Désigne l'émission d'obligations Obligations Les obligations sont des titres à revenu fixe émis par des sociétés et des gouvernements pour mobiliser des capitaux. L'émetteur obligataire emprunte des capitaux au détenteur de l'obligation et lui effectue des paiements fixes à un taux d'intérêt fixe (ou variable) pendant une période déterminée. pour financer l'entreprise.
  • Equity : fait référence à l'émission d'actions Actions Qu'est-ce qu'une action? Un individu qui détient des actions dans une entreprise est appelé un actionnaire et a le droit de réclamer une partie des actifs résiduels et des revenus de l'entreprise (en cas de dissolution de l'entreprise). Les termes «actions», «actions» et «capitaux propres» sont utilisés de manière interchangeable. pour financer l'entreprise.

Nous vous recommandons de lire d'abord les articles si vous ne connaissez pas le fonctionnement des actions et des obligations.

Comment la structure du capital Structure du capital La structure du capital fait référence au montant de la dette et / ou des capitaux propres employés par une entreprise pour financer ses opérations et financer ses actifs. La structure du capital d'une entreprise influence la décision d'endettement par rapport aux capitaux propres?

Pour répondre à cette question, nous devons d'abord comprendre la relation entre le coût moyen pondéré du capital (WACC) WACC WACC est le coût moyen pondéré du capital d'une entreprise et représente son coût mixte du capital, y compris les fonds propres et la dette. La formule WACC est = (E / V x Re) + ((D / V x Rd) x (1-T)). Ce guide fournira un aperçu de ce qu'il est, pourquoi il est utilisé, comment le calculer, et fournit également un calculateur WACC téléchargeable et un effet de levier. bien que cela puisse aussi amplifier les pertes. Il existe deux principaux types de levier: financier et opérationnel. Pour augmenter son levier financier, une entreprise peut emprunter des capitaux en émettant des titres à revenu fixe ou en empruntant de l'argent directement auprès d'un prêteur. L'effet de levier d'exploitation peut. En général,la meilleure structure du capital pour une entreprise est la structure du capital qui minimise le WACC de l'entreprise. Comme le suggère le graphique ci-dessous, les relations entre les deux variables ressemblent à une parabole.

Dette vs équité

Au point A, nous voyons une structure du capital avec un faible montant de dette et un montant élevé de fonds propres, ce qui se traduit par un WACC élevé. Au point B, nous voyons le contraire: une structure de capital avec un montant élevé de dette et un faible montant de fonds propres - qui se traduit également par un WACC élevé. Afin de minimiser le WACC, la structure du capital doit consister en une combinaison équilibrée de dette et de capitaux propres.

Pourquoi trop de capitaux propres coûte-t-il cher?

Le coût des capitaux propres Le coût des capitaux propres Le coût des capitaux propres est le taux de rendement dont un actionnaire a besoin pour investir dans une entreprise. Le taux de rendement requis est basé sur le niveau de risque associé à l'investissement qui est généralement plus élevé que le coût de la dette Le coût de la dette Le coût de la dette est le rendement qu'une entreprise fournit à ses débiteurs et créanciers. Le coût de la dette est utilisé dans les calculs du WACC pour l'analyse de valorisation. puisque les investisseurs en actions prennent plus de risques lorsqu'ils achètent des actions d'une société par opposition à une obligation d'entreprise. Par conséquent, un investisseur en actions exigera des rendements plus élevés (une prime de risque sur actions, prime de risque sur actions, prime de risque sur actions, correspond à la différence entre les rendements des actions / actions individuelles et le taux de rendement sans risque.C'est la compensation de l'investisseur pour avoir pris un niveau de risque plus élevé et investir dans des actions plutôt que dans des titres sans risque. ) que l'investisseur obligataire équivalent pour le dédommager du risque supplémentaire qu'il prend lors de l'achat d'actions. Investir dans des actions est plus risqué que dans des obligations en raison d'un certain nombre de facteurs, par exemple:

  • Le marché boursier a une volatilité des rendements plus élevée que le marché obligataire
  • Les actionnaires ont une créance moindre sur les actifs de l'entreprise en cas de défaillance de l'entreprise
  • Les plus-values ​​ne sont pas une garantie
  • Dividendes Dividende Un dividende est une part des bénéfices et des bénéfices non répartis qu'une société verse à ses actionnaires. Lorsqu'une entreprise génère un profit et accumule des bénéfices non répartis, ces bénéfices peuvent être soit réinvestis dans l'entreprise, soit versés aux actionnaires sous forme de dividende. sont discrétionnaires (c'est-à-dire qu'une société n'a aucune obligation légale d'émettre des dividendes)

Ainsi, un financement purement par capitaux propres conduira à un WACC élevé.

Bourse (thème dette vs actions)

Pourquoi trop de dettes coûte-t-il cher?

Alors que le coût de la dette Coût de la dette Le coût de la dette est le rendement qu'une entreprise offre à ses créanciers et à ses créanciers. Le coût de la dette est utilisé dans les calculs du WACC pour l'analyse de valorisation. est généralement inférieur au coût des capitaux propres (pour les raisons mentionnées ci-dessus), prendre trop de dettes entraînera une augmentation du coût de la dette au-dessus du coût des capitaux propres. En effet, le principal facteur influençant le coût de la dette est le taux d'intérêt du prêt Taux d'intérêt Un taux d'intérêt fait référence au montant facturé par un prêteur à un emprunteur pour toute forme de dette donnée, généralement exprimé en pourcentage du principal. (dans le cas de l'émission d'obligations, le taux du coupon de l'obligation Le taux du coupon Un taux du coupon est le montant des revenus d'intérêts annuels versés à un obligataire, sur la base de la valeur nominale de l'obligation.).

Au fur et à mesure qu'une entreprise s'endette de plus en plus, sa probabilité de défaut de paiement augmente. En effet, plus de dette équivaut à des paiements d'intérêts plus élevés. Si une entreprise connaît une période de vente lente et ne peut pas générer suffisamment de liquidités pour payer ses obligataires, elle peut être en défaut. Par conséquent, les investisseurs en dette exigeront un rendement plus élevé des entreprises fortement endettées, afin de les compenser pour le risque supplémentaire qu'elles prennent. Ce rendement exigé plus élevé se manifeste sous la forme d'un taux d'intérêt plus élevé.

Ainsi, le financement purement endetté entraînera un coût de la dette plus élevé et, par conséquent, un WACC plus élevé.

Il convient également de noter qu'à mesure que la probabilité de défaut augmente, les rendements des actionnaires sont également menacés, car une mauvaise presse concernant un défaut potentiel peut exercer une pression à la baisse sur le cours des actions de la société. Ainsi, prendre trop de dettes augmentera également le coût des fonds propres, car la prime de risque sur actions augmentera pour compenser les actionnaires pour le risque supplémentaire.

Apprenez-en davantage sur les réflexions de Warren Buffet sur l'équité et la dette.

Structure du capital optimale

La structure optimale du capital est celle qui minimise le coût moyen pondéré du capital (WACC) en prenant une combinaison de dette et de capitaux propres. Le point C du graphique ci-dessous indique la structure de capital optimale sur la courbe WACC par rapport à l'effet de levier:

Dette vs équité

Si l'entreprise est au point A de la courbe, l'émission de dette ferait baisser son WACC. Si l'entreprise est au point B de la courbe, l'émission d'actions entraînerait une baisse de son WACC. Pour plus de détails sur le calcul du WACC, cliquez ici WACC Le WACC est le coût moyen pondéré du capital d'une entreprise et représente son coût mixte du capital, y compris les fonds propres et la dette. La formule WACC est = (E / V x Re) + ((D / V x Rd) x (1-T)). Ce guide fournira un aperçu de ce que c'est, pourquoi il est utilisé, comment le calculer, et fournit également un calculateur WACC téléchargeable.

Autres facteurs à considérer

Vous trouverez ci-dessous d'autres facteurs importants à prendre en compte lors de la prise de décision de financement:

  • Frais d'émission : si les banques d'investissement facturent beaucoup pour émettre (ou «float») de nouvelles actions, l'émission de dette sera moins chère et vice versa.
  • Taux d'intérêt : des taux d'intérêt élevés obligeront l'entreprise à offrir des obligations à coupon élevé afin d'être un investissement attractif. Cela coûtera plus cher, donc l'émission d'actions sera moins chère et vice versa.
  • Taux d'imposition : Des taux d'imposition élevés seront déduits des rendements des obligataires car ils devront donner plus de leur coupon. Ainsi, ils exigeront des rendements plus élevés pour compenser. Dans ce cas, l'émission d'actions sera moins chère et vice versa.
  • Volatilité des bénéfices : Si l'entreprise est saisonnière ou voit des revenus volatils chaque mois, il sera difficile de garantir que suffisamment de liquidités seront disponibles pour les paiements de coupons. Par conséquent, l'émission d'actions sera une meilleure décision et vice versa.
  • Croissance de l'activité : si l'entreprise est assez jeune et investit de manière significative en R&D afin de soutenir sa croissance, il peut être plus judicieux de réduire les réclamations mensuelles sur les flux de trésorerie en émettant des capitaux propres et vice versa.

Le tableau ci-dessous résume facilement la décision dette / capitaux propres:

capitaux propres contre dette: tableau récapitulatif

* En supposant que tous les autres facteurs restent les mêmes

Plus de ressources

Merci d'avoir lu ce guide sur la dette par rapport aux capitaux propres et les avantages et les inconvénients de chaque type de financement. Finance propose la certification FMVA® Financial Modeling & Valuation Analyst (FMVA) ™. Rejoignez plus de 350 600 étudiants qui travaillent pour des entreprises comme Amazon, JP Morgan et le programme de certification Ferrari pour ceux qui cherchent à faire progresser leur carrière. Pour continuer à apprendre et faire progresser votre carrière en tant qu'analyste, les ressources financières suivantes vous seront également utiles:

  • Modélisation financière pour FP&A Modélisation financière pour FP&A
  • Coût de la dette Coût de la dette Le coût de la dette est le rendement qu'une entreprise fournit à ses créanciers et à ses créanciers. Le coût de la dette est utilisé dans les calculs du WACC pour l'analyse de valorisation.
  • Coût des capitaux propres Coût des capitaux propres Le coût des capitaux propres est le taux de rendement dont un actionnaire a besoin pour investir dans une entreprise. Le taux de rendement requis est basé sur le niveau de risque associé à l'investissement
  • Intérêts débiteurs Les intérêts débiteurs proviennent d'une entreprise qui finance par emprunt ou par crédit-bail. Les intérêts se trouvent dans le compte de résultat, mais peuvent également être calculés via le calendrier de la dette. Le calendrier doit décrire toutes les principales dettes qu'une entreprise a sur son bilan et calculer les intérêts en multipliant les

Recommandé

Qu'est-ce qu'un numéro Valoren?
Quels sont les signes d'un mauvais employeur?
Qu'est-ce qu'un formulaire de rapport de valeur?